cOURONNEMENT DE sAINT jOSEPH

La samedi 16 Mars 2019 au nom de l’Union Apostolique Gallicane, Mgr Raphaël Steck a couronné liturgiquement la statue dont vous trouverez l’histoire ci-dessous. Désormais le Centre Miséricorde est un sanctuaire où Saint Joseph sera vénéré.

Histoire de la Statue de Saint Joseph par Mgr Raphaël Steck

C’est le dimanche de l’épiphanie 2015 que nous avons trouvé cette statue dans un endroit qui en surprendra plus d’un.

Nous étions pour la journée dans un parc d’attraction près de chez en Allemagne. Tous les ans pour la période de Noël Europa Park organise un marché de Noël où le sculpteur sur bois qui décors l’ensemble du parc propose des statues et autres décors.

Sur le stand il y avait une statue de Saint Joseph. Ne soyez pas surpris en Allemagne on trouve très facilement des objets de piété et même le parc regorge à de nombreux endroits de statues ou icônes.

Donc il y avait cette statue en vente mais à plus de 150 euros et donc totalement hors de notre portée. J’y ai donc renoncé de suite.

Mais en fin de journée repassant par là nous voyons un panneau réduction de 75 pourcent car nous étions le dernier jour d’ouverture de la saison. Inutile de vous dire que deux minutes après elle était emballée et dans mes mains.

;En décembre 2015 avec maman et Nathalie nous nous apercevons en passant en voiture que la petite église néo apostolique de Lingolsheim est vide et qu’ils ont supprimé la croix. Je me dis “peut être notre chance”. Il va me falloir trois mois pour trouver le bon interlocuteur n’obtenant pas de réponse à mes mails. J’ai ainsi analysé la page FB de leur groupe jeunesse et trouve un nom et un village. Sur FB J’ai écris à toute les personnes portant ce nom et habitant Griesheim jusqu’à tomber sur la femme du responsable. Après cela a été vite et dans les deux heures le responsable national me rappelait.

Mais ce n’était pas gagné car ils ne savaient pas quoi faire du bâtiment et le Conseil ne se réunissait pas avant le 21 mars. Nous étions le 1er.

J’ai prier et me souvenant d’un geste du saint Frère André de Montréal qui avait jeté des médailles de st Joseph sur le terrain qu’il convoitait pour construire ce qui serait la basilique de l’oratoire St Joseph, le 19 mars 2016 a 23h je suis allé jeter par le portail dans le jardin et les abords du bâtiment une médaille miraculeuse, une petite croix et une médaille se saint Joseph identique à celle-ci.

Le 21 mars la décision était en notre faveur soit une vente ou une location. Le 26 nous visitions et le 1er juin nous avions les clefs. Malheureusement en location pour plus de deux ans preuve qu’il fallait continuer à prier sans cesse.

Durant les travaux nous avons retrouvé la croix et la médaille miraculeuse mais Saint Joseph n’a pas été retrouvé. Il est bien le propriétaire céleste des lieux.

Un jour alors que nous devions travailler dans la salle Vilatte, pour une raison ou une autre autre, nous avions remonté la statue dans l’église. Ce jour là, impossible de travailler correctement, plein de petits accidents et autres problèmes. Du coup à 12h nous avons arrêté les travaux. Le soir un de nous a remarqué l’absence de la statue et nous sommes partis directement la chercher. Le lendemain matin en trois heures nous avions rattrapé tout le travail de la journée de la veille. 

En juin 2016 quand nous avons commencé les travaux la première chose qui est entrée dans l’église fut la statue de Saint Joseph. Il présida à notre chantier comme saint patron des artisans et durant toute la durée des travaux il resta au milieu de nous dans la poussiere pour nous protéger et nous aider.

Le 30 janvier 2018 c’est devant lui qu’en tant qu’éveque je lui demandais de nous aider pour l’achat de l’église. Le 19 Mars de la même année je fis le voeu de le couronner solennellement.

Ce couronnement à eu lieu le 16 mars 2019.